ANCE-Togo étend les coalitions anti-drogue à d’autres localités de Lomé

Le processus de mise en place de nouvelles coalitions anti-drogue à Lomé et ces périphéries a débuté par l’étape de la préparation avant la formation. Une équipe de l’ANCE-Togo, du CNAD et les experts de CADCA ont entrepris du 21 au 23 janvier 2019, une tournée de prise de contact avec les leaders communautaires dans les cantons de Bé, Baguida, Agoè, Sanguéra et d’Aflao-Gakli. Une première étape dont l’objectif est de s’assurer que les leaders communautaires sélectionnées pour la formation ont des aptitudes pour mettre en place et diriger une coalition de prévention de l’abus de drogues efficace.

Au cours des trois jours de visite de terrain dans ces localités, les experts de CADCA ont entretenu les leaders communautaires sur plusieurs concepts clés liés à la formation d’une coalition et à la mobilisation communautaire. Cette prise de contact constitue d’ailleurs une préparation avant la formation de leaders pour mettre en place à leur tour des coalitions communautaires anti-drogues dans les cantons de Be, Baguida, Agoe, Zanguera et Aflao-Gakli. A chaque étape de la tournée, les leaders communautaires ont beaucoup appris sur les coalitions communautaires anti-drogues d’Amerique, une organisation non-gouvernementale engagée à réduire la consommation d’alcool, du tabac et d’autres drogues. Elle représente à ce jour plus de 5000 coalitions communautaires à travers les Etats Unis d’Amerique et à l’étranger dans 20 pays. Ils sont également outillés sur les éléments dans la mise en place et le fonctionnement d’une coalition communautaire, l’initiative de formation des leaders.

Cette visite de terrain a été l’occasion de passer en revue les étapes d’action de préparation avant la programmation de la formation pour permettre à ces acteurs locaux de comprendre ce que l’on attend de chaque leader communautaire avant la tenue de la formation de 5 jours dans quelques mois.

Les coalitions communautaires anti-drogues d’Agbalépédogan et de Kélégougan ont bénéficié également de l’assistance technique des experts de CADCA. Chaque session de formation de quelques heures a rassemblé plusieurs membres de chaque coalition. Une occasion pour les experts de revoir avec ces deux coalitions anti-drogues les difficultés qu’elles rencontrent dans la mise en œuvre des actions sur le terrain dans la prévention de la consommation des substances psychoactives. Une nouvelle assistance qui devra permettre à ces coalitions anti-drogues d’être plus efficaces pour des communautés saines, sûres et sans drogues.

Dr BEBEWOU Fortuna, Chef département Santé de l’ANCE, salue les efforts des autorités togolaises et des experts de CADCA dans l’appui communautaire de lutte contre les drogues et confirme l’engagement de son organisation à poursuivre son assistance technique pour les communautés sûres, saines et sans drogues au Togo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.