ANCE-Togo félicite le gouvernement pour l’approbation du programme Threshold

Le conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation lors de sa réunion trimestrielle du 03 avril 2018 a approuvé le programme Threshold d’un montant de 35 millions de dollars au profit du Togo. L’information a été rendu public par le biais d’un communiqué signé du PDG par intérim de MCC, Jonathan NASH. l’ANCE-Togo qui est point focal  de Millenium Challenge Account (MCA) au Togo et membre du comité sectoriel sur les questions de  bonne gouvernance économique exprime ses vives reconnaissances au gouvernement pour l’aboutissement de ce processus.

Les deux volets couverts par ce programme comprennent la gouvernance des TIC et la gouvernance foncière. Dans le domaine des TICs par exemple, le programme vise à améliorer l’accès des populations à des services de qualité et abordables, tout en encourageant les investissements privés pour un développement plus inclusif. Sur le foncier par contre, le Threshold veut favoriser la formalisation de l’accès à la terre, en légitimant les droits fonciers coutumiers et surtout en élargissant l’accès inclusif dans le secteur notamment l’actualisation des textes.

Rappelons que, la liberté d’expression, la lutte contre la corruption, les libertés politiques, les programmes d’éducation ou l’accès à la santé et aux nouvelles technologies sont entre autres nombre de critères qui interviennent dans l’octroi de ces différentes aides aux pays en développement par le Millenium Challenge Corporation.

Le Directeur Exécutif de l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) Docteur Fabrice EBEH, félicite le gouvernement pour les reformes opérées au cours de ces dernières années dans la gouvernance économique, et qui ont largement contribué à l’approbation par le conseil d’administration de MCC de ce programme. Il encourage d’autre part les autorités togolaises à garder le cap et à travailler davantage pour l’amélioration de la gouvernance foncière et beaucoup plus du climat des affaires afin d’attirer plus d’investisseurs au Togo. L’ANCE-TOGO estime que le renforcement de l’application des mesures prises et des sanctions contre les auteurs et complices des actes de corruption contribueront à l’atteinte des objectifs fixés.

Laisser un commentaire