ANCE-Togo plaide pour l’adoption des faibles teneurs de POPs dans les déchets

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement a développé deux supports graphiques de sensibilisation des délégués africains notamment du Togo sur les faibles limites de concentrations des POPS dans les déchets. Cette conception rentre dans le cadre de la mise en œuvre de son projet plaidoyer pour une définition plus stricte des niveaux de contenu faible en POP dans les conventions de Bâle et de Stockholm. Elle vise à donner une meilleure information aux acteurs notamment les points focaux des conventions sur cette question de grande importance pour qu’ils supportent les limites les plus strictes proposées dans le projet des DT à la prochaine conférence des parties des conventions BRS en mai 2019. Les outils réalisés sont distribués aux journalistes, aux OSCs et responsables gouvernementaux.

Téléchargez:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.