Un cadre de concertation des différents acteurs dans la lutte anti-corruption adopté

Les membres du groupe de travail pour l’élaboration des textes qui devront régir le fonctionnement de la concertation des organes de contrôle et acteurs impliqués dans la lutte anti-corruption se sont retrouvés le lundi 14 Mai 2018 pour la troisième fois au siège de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et des Infractions Assimilées en séance de travail.

Dans l’optique de promouvoir la bonne gouvernance économique tout en soutenant les instituions fortes mise en place par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la corruption au Togo, l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) à l’origine de cette initiative, participe toujours activement aux côtés des autres membres de la concertation notamment avec la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA), l’Inspection Générale de l’État (IGE) et Alternative Leadership Group (ALG), à asseoir véritablement les bases légales d’une concertation efficace et une collaboration soutenue dans la mise en œuvre des actions efficientes et ayant un impact considérable dans la lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

A cette troisième rencontre; il était essentiellement question pour le groupe de travail de procéder à l’adoption du rapport de la précédente réunion mais surtout à la lecture point par point des dispositions du cadre juridique de règlementation de la concertation des organes de contrôle et acteurs impliqués dans la lutte anti- corruption. Sur ce dernier point, l’objectif visé est l’harmonisation des différents articles de ce cadre pour une meilleure compréhension commune.

Pour le Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo, Docteur Fabrice EBEH, l’adoption de ce cadre de concertation par le groupe de travail permettra à l’ensemble des organes de contrôle et autres acteurs impliqués dans la lutte anti-corruption d’être suffisamment outillés sur les mécanismes et techniques allant dans le sens de la prévention de lutte contre la corruption au Togo.

Le groupe de travail se propose d’organiser dans les semaines à venir un atelier pour la validation de ce texte.

Pour plus de détail regardez absolument la vidéo de circonstance en cliquant ICI

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.