Journée mondiale sans drogues, les acteurs informés sur la loi type

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a organisé une conférence de presse avec ses partenaires, CNAD, CADCA, OSCs et les médias le 26 Juin 2019 à l’hôtel la CONCORDE de Lomé  sur « La divulgation de la Loi type sur les Drogues en Afrique de L’Ouest» pour lancer officiellement les activités de la journée internationale contre l’abus et le trafic des drogues et celles de la 7ème édition de la journée d’Action Mondiale «Soutenez. Ne punissez pas.

Cette conférence de presse a bénéficié de l’accompagnement financier de West Africa Civil Society Initiative (WACSI) et a connu la participation du representant du Ministre de la Securité et de la Protection civile, du Secretaire permanent de Comité National Anti-Drogues (CNAD), des experts des Coalitions Anti-drogues des Communautés d’Amérique (CADCA), des Chefs traditionnels, acteurs impliqués dans la lutte contre la drogue au Togo et les représentants des médias public et privé. Cette conférence a pour objectif de commémorer la journée sans drogues ensemble avec les partenaires CNAD, CADCA, OSCs et les médias en développant le thème de l’année « Justice pour Santé, Santé pour Justice ». M. BOOHM Komlan, Secrétaire Permanent Adjoint du CNAD lors de son intervenantion sur le thème a démontré les limites de la répression de l’usage de drogue et ensuite à expliquer la philosophie qui se cache derrière cet thème. Cette Loi type sur les drogues redigé par le West Africa Commission on Drugs à l’endroit des décideurs politques contient des dispositions qui prennent en compte la grande majoritée des mesures requises par les conventions internationales sur les drogues.

Dr BEBEWOU Fortuna, Chef département Santé de l’ANCE-Togo dans sa communication sur « La divulgation de la Loi type sur les drogues en Afrique de l’Ouest », a retracé les avancés dans les législations togolaise, qui tiennent plus compte des droits de l’homme et de la santé publique.

Le Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo, Dr  Fabrice K. EBEH s’est félicité de la réussite de cet évènement qui a servi de cadre de partage et d’échange pour le respect des droits humains. Il a exhorté les autorités togolaises  à s’inspirer profondement de cet model type afin d’améliorer les conditions des usagers dans notre pays. Pour finir, il a inviter les medias à vulgariser cet model type de  loi pour sensibiliser la population sur les nouvelles approches de lutte contre la drogue et les directives de cette loi.

Pour plus de détail regardez la vidéo de circonstance en cliquant ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.