La 3eme journée africaine de lutte contre la corruption célébrée à Lomé

L’ANCE-Togo, Contact National de Transparency International au Togo a présenté l’impact de la corruption sur l’économie nationale lors de la 3iem édition de la journée Africaine de lutte contre la corruption le 11 juillet 2019 au cours d’une conférence débat organisé par l’HAPLUCIA et l’ensemble des acteurs impliqué dans la lutte contre la corruption au Togo.

La 3éme édition de commémoration de la journée Africaine de lutte contre la corruption est placée sous le thème, « Vers l’adoption d’une position africaine commune sur le recouvrement des avoirs ». Au Togo, cette journée africaine de lutte contre la corruption a été célébrée les 10 et 11 juillet 2019 à Lomé, par la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA) et l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption notamment l’ANCE-Togo. L’évènement a été marqué par une grande caravane dans la ville de Lomé le 10 juillet 2019 et une conférence débat le 11 juillet 2019. L’objectif de cette caravane auquel l’ANCE-Togo a pris part était d’informer l’opinion publique sur l’existence réelle de la corruption au Togo, de sensibiliser les populations sur les conséquences de ce  fléau et les méthodes de dénonciations des présumés coupables ou témoins d’acte de corruption.

L’apothéose a été marqué par une conférence débat le jeudi 11 juillet 2019 et a connu la présence d’éminentes autorités notamment du Ministre des Droits de l’Homme et des relations avec les institutions de la République, M. Christian TRIMUA et du représentant pi de la BAD, M. Georges Bohoussou. Plusieurs thématiques ont fait l’objet de présentation au cours de cette journée. Il s’agit de l’impact de la corruption sur l’économie nationale développer par l’ANCE-Togo ; la problématique des flux financiers illicites et du recouvrement des avoirs fait par la CENTIF ; l’OTR : Dispositions et instruments de contrôle interne et de lutte pour la bonne gouvernance économique et financière, et le rôle de la lutte contre la corruption dans le développement de l’Afrique fait par HAPLUCIA.

L’ANCE-Togo a démontré l’impact de la corruption sur l’économie nationale tout en relatant les données d’Afrobaromètre sur la corruption et de Transparency International pour attirer l’attention des participants sur les dégâts qu’engendre la corruption au Togo. Elle a été l’occasion pour l’ANCE-Togo d’interpeller tous les participants à une prise de conscience personnelle et au rejet de toutes formes de corruptions pour réduire son impact sur l’économie nationale.

 Le Président de la HAPLUCIA a invité les participants à résister et à dénoncer les actes de corruption à son institution à travers les canaux mis en place en vue de contribuer à l’éradication du phénomène de la corruption.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.