La jeunesse sensibilisée sur le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement a entamée depuis le mois de mars, une grande campagne de sensibilisation dans les universités et lycées de Lomé sur le rôle des Centres d’assistance juridique et d’action citoyenne dans la lutte contre la corruption. Une initiative qui a pour but de promouvoir la participation des élèves et étudiants dans la lutte contre le phénomène de la corruption et les infractions assimilées à travers l’éveil et l’engagement citoyen, et de les faire découvrir les principales activités des CAJAC de Lomé et de Kara en cours de mise en place.

L’organisation de cette campagne de sensibilisation par l’ANCE-Togo permettra tout au long de la tournée dans les universités et lycées, de fournir aux élèves et étudiants des informations fiables sur la corruption, de les sensibiliser sur ces manifestations, méfaits et les moyens appropriés pour faire face à ce phénomène qui constitue un obstacle au développement socio-économique du pays. C’est également l’opportunité de faire connaitre à ces apprenants, les missions et les principales activités des Centres d’assistance juridique et d’action citoyenne en cours d’installation à Lomé et à Kara. Ces centres auront comme taches, de fournir des conseils et une assistance juridique gratuits aux témoins et victimes des actes de corruption, d’informer et sensibiliser les populations sur la corruption et ces méfaits en vue d’obtenir son adhésion à la lutte contre ce phénomène à travers la dénonciation.

L’équipe de l’ANCE-Togo a animée les 9 et 12 mars 2019, des séances de sensibilisation à l’université FORMATEC et à l’IAEC. Plusieurs communications relatives à l’état des lieux de la corruption au Togo, le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption et l’appel de l’ANCE à l’adhésion citoyenne à ces bureaux régionaux ont fait l’objet de discussions et d’échanges avec les centaines d’étudiants présents à ces rencontres. Ces jeunes apprenants sont désormais informés et sensibilisés sur la corruption et manifestent déjà leur engagement à participer activement à la lutte contre ce phénomène.

Dans les prochaines semaines, des séances de sensibilisation seront animées dans d’autres universités et lycées de Lomé. Cette campagne de sensibilisation de la jeunesse sur la participation et le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption s’inscrit dans le cadre du projet de mise en place de deux CAJAC à Lomé et à Kara, financé par l’Union européenne et Transparency International à travers le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères. Cette action participe à l’information et à la participation des populations notamment des élèves et étudiants sur la corruption et ces multiples manifestations.

Pour plus de détail, regardez la vidéo de circonstance en cliquant ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.