Lancement officiel du Programme d’Appui à la Gouvernance Economique

Le gouvernement togolais a lancé officiellement le Programme d’Appui à la Gouvernance Economique au cours d’un atelier qui s’est tenu du 25 au 26 octobre 2018 à Lomé. Ce projet financé par la Banque Mondiale et l’Union européenne vient renforcer les efforts des autorités nationales de s’attaquer aux problèmes importants de gouvernance économique, un axe important du Plan national de développement (PND) adopté par le gouvernement le 27 août 2018. Le Réseau Anti-corruption qui est membre du comité de pilotage du PAGE participe activement aux côtés du gouvernement pour la réussite des actions de cet ambitieux programme quinquennal.

Ce projet vise non seulement l’amélioration de la gestion des investissements publics et la mobilisation des recettes intérieures, mais aussi le renforcement des mécanismes de redevabilité et de suivi de la fourniture des services dans les secteurs prioritaires. Sa mise en œuvre va permettre aux différents ministères impliqués de renforcer leur coordination et adopter les méthodes d’évaluation nécessaires pour aligner au mieux la planification des investissements publics et les prévisions des recettes, optimiser l’élaboration des projets d’investissements publics prioritaires et conforter la gestion et le suivi des contrats, ainsi que l’évaluation des investissements publics aux niveaux sectoriel et gouvernemental. Ce projet va aussi renforcer les capacités de conception de la politique fiscale et améliorer les performances opérationnelles de l’Office Togolais des Recettes afin de garantir le respect des obligations fiscales et d’élargir l’assiette fiscale.

La cérémonie de lancement a été présidée par  Mongo Aharh-Kpessou, secrétaire permanent pour le Suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers, représentant le ministre de l’Economie et des Finances. A ces côtés, il y’avait également Hawa Cissé Wagué, la responsable de la Banque mondiale au Togo et Frédéric Varenne, le représentant de l’ambassadrice de l’Union européenne au Togo. Financé à hauteur de 20 millions de dollars soit environ 11 milliards de Francs par la Banque mondiale et l’UE, le PAGE va permettre au gouvernement de relever des défis importants sur le plan de la gouvernance économique et de la gestion des finances publiques. Dans son discours de lancement, le représentant du ministre de l’économie et des finances a mis l’accent sur la bonne gouvernance et l’engagement citoyen comme base d’une croissance économique durable qui ne laisse personne de côté.

Le PAGE encourage par ailleurs l’engagement citoyen dans les processus budgétaires et dans les secteurs prioritaires de la santé maternelle et infantile, l’éducation primaire et de l’accès à l’eau en milieu urbain. Le projet va introduire des plateformes et des mécanismes à travers lesquels la société civile et les groupements citoyens pourront s’engager dans un dialogue avec l’Etat sur les priorités budgétaires et apporter leur ressenti par rapport à la qualité et l’accessibilité des services publics dans les secteurs ciblés. L’ANCE qui assure le secrétariat exécutif du RAC-Togo et qui était également représentée à cette rencontre, entend par ces actions de promotion de la transparence dans la gestion des finances publiques, renforcer la participation de la société civile sur toute la chaine du processus budgétaire.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.