Le Bureau régional de Kara sensibilise la jeunesse sur le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption

L’équipe du Centre d’assistance juridique et d’action citoyenne de Kara a animé le vendredi 17 mai 2019, deux conférences publiques sur le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption, dans les universités ISM ADONAI et Mon Seigneur BAKPESSI de Kara. Une initiative du bureau régional de Kara qui a pour but de promouvoir la participation des jeunes dans la lutte contre la corruption et ces infractions connexes, à travers l’éveil et l’engagement citoyen, et aussi de les faire découvrir les principales activités et les services qu’offre le CAJAC de la région de Kara, logé dans le Bureau Régional (BR) de l’ANCE-Togo.

L’organisation de ces séances de sensibilisation dans les deux universités, a été l’occasion pour ces centaines d’étudiants et étudiantes de connaître les missions et les principales activités du centre d’assistance juridique et d’action citoyenne de la region de la Kara. Ce centre logé dans les locaux du Bureau Régional de l’ANCE-Togo à Kara fournit des conseils et une assistance juridique gratuits aux témoins et victimes des actes de corruption, informe et sensibilise les populations de la region sur la corruption et ces méfaits en vue d’obtenir son adhésion à la lutte citoyenne contre ce phénomène à travers la dénonciation.

Ces jeunes apprenants ont suivi avec intérêt les différentes communications présentées relatives au rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption et les actions de l’ANCE-Togo dans promotion de la bonne gouvernance économique et la lutte contre la corruption. La session des échanges à travers les multiples interventions des étudiants, montre suffisamment qu’ils sont désormais informés et sensibilisés sur la corruption et manifestent déjà leur engagement à participer activement à la lutte contre ce phénomène à travers leurs nombreuses adhésions au Bureau Régional de l’ANCE-Togo enregistrées au cours de ces deux conférences publiques.

Le bureau régional de l’ANCE-Togo Kara a également animé une émission radiophonique synchronisée sur les radios Kozah et Tabala. Une occasion pour sensibiliser plus de 3500 citoyens de la préfecture de Kozah sur les mécanismes existants pour impliquer directement les citoyens dans la lutte contre la corruption notamment le CAJAC de Transparency International rendu opérationnel à Kara. Une présentation des activités du centre et des services qu’offre le CAJAC de Kara a été faite au cours de cette émission et les citoyens ont été invités à dénoncer les actes de corruption.

Pour le Coordonnateur régional résident du BR de l’ANCE-Togo à Kara, M. Sadath MOURTALA, ces premières activités sur le terrain visent à mobiliser d’une part la population pour leur forte implication dans la lutte contre la corruption à travers la sollicitation des services du CAJAC et d’autre part créer un changement de comportements chez les citoyens. « C’est une opportunité qui leur est offerte de s’engager dans la lutte contre la corruption par l’intermédiaire du Centre d’assistance juridique et d’action citoyenne opérationnel dans la region, un mécanisme anti-corruption crédible et efficace » A-t-il ajouté. Ces différentes activités du Bureau Régional ont bénéficié de l’appui financier de l’Union européenne et de Transparency International à travers le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Pour plus de détails, regardez la vidéo de circonstance en cliquant ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.