Lutte contre la drogue : ANCE et CNAD mettent l’accent sur la prevention

En vue de lancer officiellement les activités de la journée internationale contre l’abus et le trafic des drogues et celles de la 6ème édition de la journée d’Action Mondiale «Soutenez. Ne punissez pas», l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a organisé le mardi 26 Juin 2018 une conférence de presse  à Lomé  sur le thème « Écoutez d’abord-Écoutez les enfants et les jeunes est la première étape  afin de les aider à s’épanouir ».

L’initiative vise à attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur l’importance de promouvoir l’approche communautaire dans la prévention de l’usage des substances psychoactives dans nos communautés et surtout en milieu scolaire au Togo.

Cette rencontre qui bénéficie de l’accompagnement financier de West Africa Civil Society Initiative (WACSI) a connu la participation des représentants du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile et du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, des acteurs impliqués dans la lutte contre la drogue au Togo et une large participation des organes de presse.

L’occasion également pour l’ANCE-Togo de rendre public les résultats de l’étude pilote réalisée dans les quartiers d’Agbalépédogan et de Kélégougan sur l’usage des drogues mais surtout de rappeler les uns et les autres de la nécessité de prendre en compte l’aspect droits de l’homme dans la politique de lutte contre la drogue.

Au cours de cette rencontre, M. BOHM Komlan, Secrétaire Permanent Adjoint du CNAD a d’abord démontré les limites de la répression de l’usage de drogue avant d’expliquer la philosophie qui se cache derrière le thème de cette année. En effet, selon lui ce thème est une initiative visant à accroître le soutien à la prévention de l’usage de drogues qui est basée sur la science et donc un investissement efficace dans le bien-être des enfants et des jeunes, de leurs familles et de leurs communautés. Pour le Secrétaire Permanent du CNAD, Col. AMAYI Kossi, plusieurs dispositions juridiques et institutionnelles sont mises en place pour lutter efficacement contre l’abus et le trafic des drogues au Togo et des dispositions seront prises pour renforcer la prise en charge des personnes en relation avec les drogues au Togo.

L’ANCE-Togo à travers  son Coordonnateur du projet anti-drogues, M. MOURTALA Sadath,  s’en félicite pour la réussite de cet évènement qui a servi de cadre de partage et d’échanges  entre acteurs en vue de renforcer les dispositifs de prise en compte des droits humains dans la lutte contre les drogues au Togo et aussi le renforcement de la prise en charge.

Pour plus de détail cliquez ICI pour voir la vidéo de circonstance

Laisser un commentaire