Tabac et cardiopathie au centre de discussion de la JMST

L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo), le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale (MSPS) et le Bureau OMS-Togo ont procédé ce 31 mai 2018, à l’hôtel la Concorde à Lomé, au lancement de la campagne nationale de sensibilisation de la population togolaise sur le tabac et les maladies du cœur en commémoration de la Journée Mondiale Sans Tabac (JMST), célébrée le 31 mai de chaque année dans le monde. Le thème retenu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) cette année est « Tabac et cardiopathies ».

L’objectif première de cette 30ème journée porte sur la sensibilisation de la population mondiale sur les effets nocifs de la consommation du tabac. Plus spécifiquement, il s’agit de faire un lien entre la consommation du tabac et les maladies cardiovasculaires et la cardiopathie ; Sensibiliser davantage le grand public à l’impact de la consommation du tabac et au tabagisme passif sur la santé cardiovasculaire ; Offrir la possibilité au public, aux gouvernements et à d’autres personnes de s’engager à promouvoir la santé cardiaque en protégeant les populations contre la consommation des produits du tabac et encourager les pays à renforcer la mise en œuvre des mesures de lutte antitabac MPOWER qui ont fait leur preuve figurant dans la Convention Cadre de l’OMS pour la lutte antitabac.

Selon le Professeur DAMOROU Jean-Marie, Chef programme Maladies Cardio-Vasculaires, qui a fait la présentation sur le « Tabac et cardiopathies », les statistiques montrent que, le tabac est le 1er facteur de risque de 6 des 8 maladies non transmissibles et est à l’origine de 7,2 millions de décès chaque année dans le monde dont 900 000 dû à l’exposition à la fumée du tabac. 80% de ces décès surviennent dans les pays à revenus faibles ou intermédiaires comme le Togo. Le tabac est également responsable de 25% des maladies cardiovasculaires, 22% des cancers et 32 % des maladies respiratoires chroniques.

Le coordonnateur du projet de lutte contre le tabagisme à l’ANCE-Togo, M. Kokou Odji, invite tous les fumeurs à choisir la santé plutôt que d’exposer l’organisme aux maladies mortelles. Il exhorte par ailleurs le gouvernement à l’application stricte de la loi nationale anti-tabac et des recommandations de l’OMS.

Pour plus de détails sur la journée mondiale, cliquer ici pour voir la vidéo de circonstance

Laisser un commentaire