TI et ANCE établissent des passerelles pour une synergie d’actions contre la corruption au Togo

Lors de la dernière visite à Lomé du Conseiller Régional pour l’Afrique de l’Ouest de Transparency International, plusieurs rencontres et échanges ont eu lieu avec les autorités et responsables d’institutions de lutte contre la corruption au Togo.

La délégation composée du Conseiller Régional pour l’Afrique de l’Ouest de TI messieurs Samuel KANINDA et de Fabrice Kodjo EBEH, Directeur Exécutif de l’ANCE-Togo a rencontré le Président de l’Assemblée Nationale monsieur Dama DRAMANI, le 1er novembre 2017. L’objectif de cette rencontre est de féliciter et encourager les parlementaires à travers leur Président pour leur rôle et pour les efforts faits aux côtés du gouvernement en vue de l’atteinte des objectifs de lutte contre la corruption au Togo.

Cette délégation a profité de l’opportunité pour plaider pour la ratification de la Charte Africaine des Valeurs et des Principes de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale et du Développement Local.

Le Président de l’Assemblée national s’est réjoui de cette démarche et les a exhortés à se rapprocher des institutions de la République pour mieux apprécier les réformes effectuées dans le domaine de lutte contre la corruption au Togo. Il a aussi exhorté TI à bien vouloir rencontrer la Commission des Lois et celle des Affaires Etrangères en ce qui concerne le processus de ratification de la charte.

La délégation a ensuite échangé avec les responsables de l’Autorité de Réglementation des Marchés Publics (ARMP) le 02 novembre 2017. Cette visite de courtoisie a permis à ces institutions de se connaitre à travers des présentations succinctes sur leurs missions, objectifs et réalisations concrètes. Aussi, ont-ils exploré les domaines potentiels de collaboration et promis de maintenir le contact permanent.

La délégation de l’ANCE et TI a également échangé avec le Bureau de la GIZ au Togo. L’entretien a porté sur la question de la décentralisation qui constitue également un axe prioritaire d’action pour TI en Afrique de l’Ouest. La GIZ a brièvement présenté sa coopération et ses appuis au gouvernement togolais dans le domaine. Samuel   a de son côté présenté les outils de TI à savoir l’évaluation et le suivi du Système d’Intégrité Local (SIL) et l’appui   que son institution peut apporter pour la mise en place des systèmes de lutte contre la corruption au niveau local.

Il faut préciser que ces visites et échanges se situent dans le cadre du séjour au Togo du Conseiller Régional pour l’Afrique de TI, M. Samuel KANINDA, du 31 octobre au 03 novembre 2017.

Laisser un commentaire