29/05/2019

REGION DE LA KARA

PRESENTATIONSENSIBILISATIONSRENFORCEMENT DES CAPACITESASSISTANCE JURIDIQUE

Le Bureau Régional de Kara est un démembrement de l’ANCE-Togo dans la région et est constitué par les membres résidents dans la région de la Kara. Il est régi par plusieurs organes qui sont : l’Assemblée Régionale des membres ; le Conseil Régional et le Secrétariat Exécutif Régional.
L’Assemblée Régionale des membres élit les cinq (05) membres du Bureau Régional devant siéger au Conseil Régional de la Kara. Parmi les cinq membres du Bureau Régional, on compte le Président du Conseil Régional (PCR), le Trésorier Général (TGCR), le Secrétaire Général (SGCR) et deux (02) autres membres. Le Conseil Régional fait office de comité directeur régional de l’ANCE-Togo et se charge de toute autre tâche identifiée dans les statuts ainsi que les clauses qui lui seront rattachées ou à la demande de l’Assemblée Générale. Le Secrétariat Exécutif Régional (SER) est assumé par un Coordonnateur Régional recruté par le Conseil d’Administration de l’ANCE-Togo sur proposition du Secrétariat Exécutif.
Le bureau régional de l’ANCE-Togo dans la région de la Kara met en œuvre plusieurs programmes axés sur le plaidoyer auprès des autorités locales en vue d’améliorer le système de gestion des finances locales, pour une meilleure gouvernance économique et promotion de la transparence dans la gestion de la chose publique. Il collabore également avec les organisations de la société civile de la région en vue de créer une synergie d’action pour mieux travailler sur les questions relatives à la lutte contre la corruption. Les ateliers de renforcement des capacités sont régulièrement organisés à l’endroit des acteurs des secteurs public, privé et de la société civile sur les différentes thématiques liées aux instruments internationaux et les bonnes pratiques de lutte contre la corruption, la transparence dans les procédures de passation des marchés publics, la participation au contrôle citoyen de l’action publique et à l’éducation citoyenne.


Bureau Régional de la Kara 


Route Nationale N°1, quartier Chaminade
Immeuble Tagba, 1er étage
08BP: 80925 , Lomé-Togo 
Tel: +228 91427242
Email: br_kara@ancetogo.org 
Web: www.ancetogo.org

 

  •  Organisation des séances de sensibilisation dans les universités 

Le Bureau régional de Kara de l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo), a animé le vendredi 17 mai 2019, deux conférences publiques sur le rôle des Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne (CAJAC) dans la lutte contre la corruption, dans les universités ISM ADONAI et Mon Seigneur BAKPESSI de Kara. Ces séances de sensibilisation ont été une occasion pour outiller les centaines d’étudiantes et étudiants sur les activités et les services qu’offre le CAJAC de Kara déjà opérationnel et logé dans le bureau régional de Kara de l’ANCE-Togo, quartier Chaminade, dans l’immeuble TAGBA.  Les populations de la region de la Kara et de ses environs sont invitées à venir déposer leurs plaintes dans notre CAJAC de Kara.

Cette activité a bénéficié de l’appui financier de l’Union européenne et de Transparency International à travers le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Photos d’activités
  • L’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo) a organisé avec l’appui financier du Pro-CEMA du 28 au 29 mars 2019 à Kara, une conférence publique régionale sur les principaux outils du contrôle citoyen de l’action publique (CCAP). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le préfet de la Kozah, Col. BAKALI Badibawou, la participation de la délégation spéciale de Kara et du chef projet Pro-CEMA Henri Valot. Cette rencontre financièrement soutenue par le Programme de Consolidation de l’État et du Monde Associatif et de l’Union européenne, a regroupé une trentaine d’acteurs de la société civile du secteur privé et des médias venus des différentes localités de la région de la Kara. La conférence s’est déroulée en deux phases. D’abord elle a débuté par des discussions en panel marquée par une présentation inaugurale sur le concept du contrôle citoyen de l’action publique, le partage de connaissances et de bonnes pratiques des panélistes sur ce concept et le débat entre les participants et le panel composé des acteurs de divers secteurs d’activités. Et ensuite par le renforcement des capacités des acteurs sur le contrôle citoyen de l’action publique à travers des communications sur des thèmes aussi diversifiés et assurés par des experts nationaux. Les organisations de la société civile de la région de Kara ont vu leurs capacités renforcées sur le contrôle citoyen et se sont approprié les étapes essentielles de la mise en œuvre des outils du CCAP afin de mener désormais des actions orientées vers le contrôle et amener les gouvernants et les collectivités locales à leur rendre compte de la gestion des affaires publiques.

Le Bureau Régional de l’ANCE-Togo dans la région de la Kara développe un travail de plaidoyer anti-corruption en contribuant à la consolidation de l’Etat de droit et à l’éradication de la corruption sous toutes ses formes au niveau de la région. Le Bureau Régional à travers le Centre d’assistance juridique et d’action citoyenne opérationnel dans la région prodigue aux citoyens victimes ou témoins d’actes de corruption une assistance et un conseil juridiques, ce qui contribue au renforcement de la participation citoyenne à la lutte contre ce fléau. Cette lutte est d’autant plus efficace que l’analyse du phénomène est basée sur des expériences réellement vécues par les citoyens de la région de la Kara. Pour assurer aux plaignants un accueil et une assistance juridique de qualité, une équipe spécialisée composée de juristes est mise en place. Les plaignants peuvent s’adresser au centre soit en s’y présentant personnellement au bureau de l’ANCE-Togo dans la région, située sur la route nationale N 1, quartier Chaminade, dans l’immeuble TAGBA ; soit en envoyant leurs plaintes par courrier postal ou électronique. Le CAJAC de la région de la Kara met également à leur disposition un numéro vert gratuit et un fixe pour faciliter la dénonciation de la corruption.

Pour en savoir plus, veillez cliquez sur le lien ci dessous:

Dénoncez des actes de corruption en cliquant sur: