29/05/2019

REGION MARITIME

PRESENTATIONSENSIBILISATIONSRENFORCEMENT DES CAPACITESASSISTANCE JURIDIQUE

Le Bureau Régional maritime est un démembrement de l’ANCE-Togo dans la région. Il est logé dans les bureaux du siège national de l’ANCE-Togo à Lomé et est constitué par les membres résidents dans la région maritime. Il est régi par plusieurs organes qui sont : l’Assemblée Régionale des membres ; le Conseil Régional et le Secrétariat Exécutif Régional.
L’Assemblée Régionale des membres élit les cinq (05) membres du Bureau Régional devant siéger au Conseil Régional maritime. Parmi les cinq membres du Bureau Régional, on compte le Président du Conseil Régional (PCR), le Trésorier Général (TGCR), le Secrétaire Général (SGCR) et deux (02) autres membres. Le Conseil Régional fait office de comité directeur régional de l’ANCE-Togo et se charge de toute autre tâche identifiée dans les statuts ainsi que les clauses qui lui seront rattachées ou à la demande de l’Assemblée Générale. Le Secrétariat Exécutif Régional (SER) est assumé par un Coordonnateur Régional recruté par le Conseil d’Administration de l’ANCE-Togo sur proposition du Secrétariat Exécutif.
Le bureau régional de l’ANCE-Togo dans la région maritime met en œuvre plusieurs programmes axés sur le plaidoyer auprès des autorités locales en vue d’améliorer le système de gestion des finances locales, pour une meilleure gouvernance économique et promotion de la transparence dans la gestion de la chose publique. Il collabore également avec les organisations de la société civile de la région en vue de créer une synergie d’action pour mieux travailler sur les questions relatives à la lutte contre la corruption. Les ateliers de renforcement des capacités sont régulièrement organisés à l’endroit des acteurs des secteurs public, privé et de la société civile sur les différentes thématiques liées aux instruments internationaux et les bonnes pratiques de lutte contre la corruption, la transparence dans les procédures de passation des marchés publics, la participation au contrôle citoyen de l’action publique et à l’éducation citoyenne.


Bureau Régional Maritime


Bureaux sis à Agbalépédogan, à 200m du Lycée 2 Février, 
Rue AGB N°108 Immeuble 104 
08 BP 80925 Lomé-Togo  
TEL: +228.225-134-15 / FAX: +228.225-135-76
E-mail: info@ancetogo.org
Web: www.ancetogo.org

 

  •  Organisation d’une séance de sensibilisation à l’Université FORMATEC 

Une équipe du bureau régional maritime de l’ANCE-Togo a organisé une séance de sensibilisation ce vendredi 8 mars 2019 à l’Université FORMATEC. Cette séance s’est déroulée autour de plusieurs présentations notamment sur l’état des lieux de la corruption et les infractions assimilées, le rôle des CAJAC dans la prévention et la lutte contre la corruption et l’appel pressant pour l’adhésion des citoyens aux Bureaux Régionaux de l’ANCE-Togo. Cette activité qui rentre dans le cadre d’une grande campagne de sensibilisation sur la participation citoyenne à la lutte contre la corruption, initiée dans les universités et lycées de Lomé est financée par l’UE et TI à travers le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Photos d’activités


  •  Organisation d’une séance de sensibilisation à l’Université IAEC 

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet “Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne” (CAJAC), le bureau régional maritime de l’ANCE-Togo a animé ce mardi 12 mars 2019, une séance de sensibilisation à l’Institut Africain d’Administration et d’Etudes Commerciales(IAEC). Plusieurs communications relatives notamment à la corruption au Togo, au rôle des CAJAC dans la prévention et la lutte contre la corruption, le rôle des citoyens dans la lutte contre la corruption et bien d’autres ont été présentés aux étudiants présents à cette rencontre. Cette initiative bénéficie de l’accompagnement financier de l’Union européenne, de Transparency International (TI) et du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Photos d’activités

 


  •  Organisation d’une séance de sensibilisation à EASAG-NDE 

Le bureau régional maritime de l’ ANCE-Togo a organisé ce mercredi 8 mai 2019, une conférence publique sur le rôle des CAJAC dans la lutte contre la corruption, à l’intention des étudiants de l’Ecole Supérieure d’Administration et de Gestion Notre Dame de l’Eglise (ESAG-NDE). Cette conférence s’inscrit dans la logique de sa campagne de sensibilisation des élèves et étudiants des lycées, et universités privées et publiques sur la participation citoyenne des jeunes à la lutte contre la corruption, lancée depuis quelques mois. Les particpants ont découvert les activités du Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne (CAJAC) de la région maritime, déjà opérationnel et logé dans les bureaux de l’ANCE-Togo à Agbalépédogan, près du Lycée 2 Février. Les CAJAC de  la région de  la Kara et de Sokodé seront officiellement lancés dans les jours à venir.

Cette activité est financièrement soutenue par l’Union européenne et Transparency International à travers le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Photos d’activités

L’atelier national de renforcement des capacités des acteurs sur les instruments internationaux et les bonnes pratiques de lutte contre la corruption au Togo a été organisé par l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo), Contact National de Transparency International à Lomé du 6 au 8 novembre 2018.  Unique en son genre, cet atelier a connu un très grand succès grâce à la collaboration active de tous les acteurs issus du secteur public, privé et de la société civile, des partenaires techniques et financiers, des experts internationaux et nationaux et l’engagement sans faille de tout le personnel.

Pour en savoir plus, veillez cliquez sur le lien ci dessous:

 

Le Bureau Régional de l’ANCE-Togo dans la région maritime développe un travail de plaidoyer anti-corruption en contribuant à la consolidation de l’Etat de droit et à l’éradication de la corruption sous toutes ses formes au niveau de la région. Le Bureau Régional à travers le Centre d’assistance juridique et d’action citoyenne opérationnel dans la région prodigue aux citoyens victimes ou témoins d’actes de corruption une assistance et conseils juridique, ce qui contribue au renforcement de la participation citoyenne à la lutte contre ce fléau. Cette lutte est d’autant plus efficace que l’analyse du phénomène est basée sur des expériences réellement vécues par les citoyens de la région maritime. Pour assurer aux plaignants un accueil et une assistance juridique de qualité, une équipe spécialisée composée de juristes est mise en place. Les plaignants peuvent s’adresser au centre soit en s’y présentant personnellement au bureau de l’ANCE-Togo dans la région, située  dans le quartier Agbalépédogan, à 200m du Lycée 2 Février, Rue AGB N°108 Immeuble 104, soit en envoyant leurs plaintes par courrier postal ou électronique. Le CAJAC de la région maritime met également à leur disposition un numéro vert gratuit et un fixe pour faciliter la dénonciation de la corruption.

Pour en savoir plus, veillez cliquez sur le lien ci dessous:

Dénoncez des actes de corruption en cliquant sur: