Projet de lutte contre les faux médicaments au Togo

Projet de lutte contre les faux médicaments au Togo

La vente illicite de faux médicaments sur les marchés africains et au Togo est une réalité. Selon le dernier rapport de l’OMS, près de 100000 décès sont liés au commerce de médicaments contrefaits. Au Togo, cette réalité ne laisse pas indifférentes les autorités qui se sont résolument engagées dans la lutte contre ce fléau qui met en danger la vie des citoyens.

A cet effet, des ateliers de formation, des séances de sensibilisation et des conférences débats sont organisés par le ministère en charge de la santé pour entretenir les populations sur les méfaits de ces faux médicaments. Aussi des opérations des forces de l’ordre au niveau des douanes et dans les rues ont permis de saisir d’importantes quantités de faux médicaments.

Ainsi, en septembre 2016, 23 tonnes de ces médicaments ont été saisies par les forces de l’ordre togolaises. Juin 2015, 70 tonnes de médicaments contrefaits avaient été incinérées et en juillet de la même année, 480 cartons contenant chacun 72 tubes de pâtes dentifrices ont été saisis.

Le Togo dispose également d’un arsenal juridique pour lutter contre ce trafic qui est aussi lucratif que celui de la drogue. Il s’agit donc du Code de la santé publique, de l’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment (OCRTIDB) et du Code pénal.

L’ANCE contribue à cette lutte aux côtés des autorités togolaises à travers plusieurs actions qui sont :

Activités réalisées

Enquêtes de terrain pour dénicher les réseaux de faux médicaments.

Renforcement des acteurs sur les techniques d’identification des faux médicaments.

Organisation des séances de sensibilisation et d’éducation sur les dangers liés aux faux médicaments.

Appuyer l’application des sanctions contre les auteurs et complices de faux médicaments (assistance légale, suivi de prisons pour s’assurer que les auteurs subissent leurs peines).

formulaire de plainte

Veillez remplir ce formulaire pour dénoncez un vendeur de faux médicaments: