24/07/2018

Projet d’appui à la mise en œuvre de l’interdiction de fumer dans les lieux publics

PROJET D'APPUI A LA MISE EN OEUVRE DE L'INTERDICTION DE FUMER DANS LES LIEUX PUBLICS

Contexte et justification

La consommation du tabac constitue une menace sérieuse sur la santé des populations. Le tabac tue chaque année 7,2 millions de personnes dans le monde dont plus de 900 000 décès sont dûs à l’exposition à sa fumée. Le tabagisme passif est aussi dangereux que le tabagisme actif. Le tabagisme passif est le fait d’inhaler de manière involontaire la fumée dégagée par un ou plusieurs fumeurs. La fumée du tabac contient plus de 4000 substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone, benzène…) et plus de 50 substances qui peuvent provoquer ou favoriser l’apparition de cancers. Le taux de prévalence de la consommation du tabac au Togo est de 8,5% (Enquêtes STEPS) ce qui équivaut à plus de 600.000 togolais qui consomment du tabac d’une manière ou d’une autre. Afin de protéger sa population des dangers liés à l’exposition à la fumée du tabac, le Gouvernement togolais a adopté le décret 2012-046 portant interdiction de fumer dans les lieux publics. Dès son adoption, l’ANCE-Togo s’est donnée pour mission d’appuyer les détenteurs de lieux publics à appliquer cette importante disposition. 

Objectif global

Avoir des lieux publics 100% non-fumeurs

Objectifs spécifiques

  • Amener tous les détenteurs de lieux publics à se conformer à cette disposition importante.
  • Prendre des mesures nécessaires pour faire respecter l’interdiction de fumer en public
  • Dénoncer aux autorités compétentes les violations constatées.

Activités réalisées

  • Recrutement et formation après sélection de 25 volontaires qui ont aidé l’ANCE-Togo sur toute l’étendue du territoire dans ses campagnes de sensibilisation sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics et sur les méfaits du tabac.
  • Appui sur toute l’étendue du territoire aux détenteurs de lieux publics (hôteliers, restaurateurs et gérants de bars) à la mise en œuvre du décret portant interdiction de fumer dans les lieux publics.
  • Production et distribution de 5000 autocollants d’interdiction de fumer aux détenteurs de lieux publics lors des compagnes de sensibilisation de masse et des visites porte-à-porte sans oublier l’assistance technique accordée à ces détenteurs de lieux publics.
  • Organisation et animation de 42 émissions radios et 18 émissions télévisées sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics et sur les méfaits du tabac.

Résultats obtenus

  • 3 000 000 de togolais sensibilisés et informés par tous les moyens sur les méfaits du tabac et sur le décret n°2012-046/PR portant interdiction de fumer dans les lieux publics.
  • 1500 lieux publics au total (422 hôtels, 360 restaurants et 848 bars) visités et sensibilisés parmi lesquels 337 hôtels (80%) ; 288 restaurants (80%) et 254 bars (30%) respectent la mesure d’interdiction de fumer dans les lieux publics et affichant les autocollants d’interdiction de fumer.

Articles similaires

PARTENAIRES