29/08/2019

CAJAC région centrale

 SEANCE DE SENSIBILISATION DES JEUNES VOLONTAIRES SUR LA PARTICIPATION CITOYENNE A LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LES INFRACTIONS ASSIMILEES 

Le Bureau Régional de l’ANCE-Togo de Sokodé, a animé ce mardi 27 août 2019, une séance de sensibilisation à l’endroit des jeunes volontaires mobilisés par l’Agence Nationale du Volontariat du Togo dans le cadre du Volontariat d’Engagement citoyen. Une activité qui vise à entretenir les jeunes sur le thème : la participation citoyenne de la jeunesse a la lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

La séance de sensibilisation a débuté par le mot de bienvenue du Superviseur du Centre Régional du Volontariat de la région Centrale, M.  Séidou Abdlatif BOANE Dans son mot, il a d’abord souhaité une cordiale bienvenue à l’équipe régionale de l’ANCE-Togo et saluer cette initiative entreprise afin d’entretenir les jeunes volontaires sur leur rôle dans la lutte contre la corruption à travers la dénonciation des cas de corruption au Centre d’assistance juridique et d’action citoyenne de la région centrale.

Le Coordonnateur Régional du Bureau Régional de l’ANCE-Togo à Sokodé, M. Samiroudine OURO SAMA a pendant 1H30min échangé avec les jeunes volontaires sur plusieurs thématiques notamment les actions de l’ANCE-Togo, le rôle du CAJAC dans l’implication des citoyens dans la lutte contre la corruption et les infractions assimilées et la campagne et l’adhésion volontaire et gratuite des citoyens à l’ANCE-Togo.

Ces différentes présentations ont été marquées par des échanges avec les jeunes volontaires et des questions-réponses à l’équipe régionale de l’ANCE-Togo. A l’issue de cette séance de sensibilisation qui a mobilisée plus de 250 jeunes volontaires composés des hommes et des femmes ; les participants ont appris beaucoup de choses sur ce qu’ils peuvent faire participer efficacement à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées à travers la dénonciation des cas de corruption et l’engagement citoyen dans le contrôle de l’action publique.

Cette première initiative du Bureau Régional de Sokodé a été également l’occasion de faire adhérer plus de 150 jeunes à l’ANCE-Togo.

La mise en œuvre de cette activité a bénéficié du soutien financier de l’Union européenne et de Transparency International à travers le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères.

  • Photos d’activités